DES ONG ÉQUATORIENNES ONT PRÉSENTÉ À L’ONU DES RAPPORTS ALTERNATIFS SUR LE DROIT DES PERSONNES INDIGÈNES Y D’ASCENDANCE AFRICAINE

Les 8 et 9 août prochains, l’Équateur sera examiné par le Comité pour l’Élimination de la Discrimination Raciale. Grâce à l’appui technique du RIDH, plusieurs ONG équatoriennes ont pu présenter au Comité six rapports alternatifs dénonçant les violations dans leur pays des droits de l’homme des peuples indigènes et d’ascendance africaine.
Seguir leyendo

DES ONG ÉQUATORIENNES ONT PRÉSENTÉ À L’ONU DES RAPPORTS ALTERNATIFS SUR LE DROIT DES PERSONNES INDIGÈNES Y D’ASCENDANCE AFRICAINE

04/08/2017 - Por: RIDH | Photo: Flickr/Fotografías nuevas

Les 8 et 9 août prochains, l’Équateur sera examiné par le Comité pour l’Élimination de la Discrimination Raciale. Grâce à l’appui technique du RIDH, plusieurs ONG équatoriennes ont pu présenter au Comité six rapports alternatifs dénonçant les violations dans leur pays des droits de l’homme des peuples indigènes et d’ascendance africaine.

Voici les principaux thèmes abordés par les rapports alternatifs présentés par la société civile équatorienne :

  • La discrimination raciale: la problématique de la non reconnaissance du mariage indigène, basée sur un cas emblématique. La Confederación Kichwa del Ecuador (ECUARUNARI) et la Coordinadora Andina de Organizaciones Indígenas (CAOI), avec l’appui du RIDH ont présenté ce rapport (anglais, espagnol).
  • Les peuples indigènes menacés par la déforestation et la chasse illégales : Fundación Alejandron Labaka, Land is Life et Action Ecológica ont présenté ce rapport (anglais, espagnol) avec l’appui du RIDH.
  • L’exclusion et la discrimination dans la loi et dans la pratique des populations d’ascendance africaine : Le Grupo de Pensamiento Afrodescendiente, soutenu par le RIDH a présenté ce rapport (anglais, espagnol).
  • La discrimination raciale, économique et de genre: l’intersectionalité dans l’exclusion collective et individuelle de la population indigène. Lourdes Tibán, appuyée par le RIDH, a présenté ce rapport (espagnol).
  • Les conséquences de l’action des entreprises minières sur les droits des peuples indigènes en particulier ceux des femmes : le cas emblématique du village shuar en Amazonie Equatorienne. La Coalición Nacional de Mujeres del Ecuador, soutenue par le RIDH, a présenté ce rapport (anglais, espagnol).
  • Le recul de l’application des droits des peuples indigènes: les cas emblématiques des peuples kitu-kara et montubio. Le peuple kitu-kara, FIAN-Ecuador et la Plataforma Interamericana de Derechos Humanos, Democracia y Desarrollo, avec l’appui du RIDH, ont présenté ce rapport (anglais, espagnol).

L’examen sera retransmis en direct sur UNWebTV. Vous pourrez également suivre la couverture que nous ferons en direct sur notre compte Twitter @RIDH_INHR.